Menu
Retour aux publications
Télécharger l'article
11 mai 2021

Impôts: la difficile évaluation des biens immobiliers. Interview de Corinne Dadi pour Le Figaro

Avec la crise, la valeur des biens détenus par les assujettis à l’IFI a varié. Des interrogations se posent. Pour les assujettis à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI), dont le patrimoine net taxable est supérieur à 1,3 million d’euros, la déclaration en cours de l’impôt sur les revenus 2020 est un exercice encore plus fastidieux qu’à l’habitude.

La crise du coronavirus et les restrictions sanitaires n’ont pas épargné le marché immobilier dont l’évolution reste très incertaine. Ce qui ne facilite pas la tâche des contribuables qui doivent évaluer le prix de leurs biens immobiliers au 1er janvier pour le déclarer au fisc. Valeur qui permettra ensuite de déterminer le montant de l’IFI qu’ils devront payer en septembre prochain.

Corinne Dadi, associée de la pratique droit fiscal du cabinet Stehlin & Associés, revient dans les colonnes du journal Le Figaro sur cette année atypique et pleine d’incertitudes.

Retrouvez ici l’intégralité de l’article rédigé pour Le Figaro par Manon Malhère.

Impôts_ la difficile évaluation des biens immobiliers – 10 05 2021